4 étapes pour rénover vos murs

Oui, une nouvelle couleur de peinture dans une pièce, ça change tout. Mais pour qu’elle change vraiment tout, il faut que votre mur soit impeccable et sans défaut. Sinon, votre peinture ne va pas bien adhérer et risquera de passer et de s’effacer au fil du temps.
Étape 1 : préparer sa pièce
Recouvrez vos meubles d’une bâche au centre de la pièce.
Protégez votre sol (cartons, bâche, plastiques…)
Coupez l’électricité
Protégez plinthes, tours de fenêtres, angles de plafond et chambranles de portes avec du ruban de masquage


Étape 2 : nettoyer les murs
Enlevez taches de graisse et traces de doigts avec une lessive dégraissante (un produit fongicide pour les moisissures) et une éponge. Lessivez de haut en bas pour éviter les coulures, rincez à l’eau claire et laissez sécher 4h minimum.


Étape 3 : réparer les défauts
Pour les trous et fissures :
Agrandissez-les avec un grattoir triangulaire, humidifiez la zone à reboucher, puis appliquez l’enduit avec un couteau à enduire. Poncez ensuite avec un papier abrasif à grain moyen (80).
Pour les micro-trous :
Appliquez un enduit de lissage de droite à gauche, puis poncez-le une fois sec, dépoussiérez-le avec une éponge humide et appliquez une seconde couche.


Étapes 4 : préparer sa surface
Appliquez la sous-couche sur les angles et bordures avec la brosse à rechampir, puis sur les grandes surfaces avec un rouleau : peignez de haut en bas et croisez.


LES BONS OUTILS

LESSIVE

ÉPONGE

COUTEAU À ENDUIRE

ENDUIT

ENDUIT DE LISSAGE
 
zoom sur ...
Rouleau ou pinceau ?
Adapté pour les grandes surfaces, le rouleau convient pour les murs et les plafonds. Choisissez un rouleau à poils courts pour les surfaces lisses et à poils longs pour les surfaces rugueuses.
Pour dégager les angles ou faire les finitions, préférez un pinceau : un pinceau plat pour les zones peu accessibles, un pinceau à brosse ronde dit « pouce » pour les petites surfaces non planes sans trop de détails (angles, moulures…), ou encore un pinceau nylon pour nettoyer ou dégraisser.